Nous suivre

Questions Réponses

1. Qu’est ce que l’assurance vie ?

L’assurance vie est une assurance qui porte sur la vie humaine. C’est une assurance par laquelle une personne morale (Assureur) s’engage à verser un capital aux personnes désignées (Bénéficiaires) par une personne physique ou morale(Souscripteur) en cas de vie ou de décès d’une autre personne (Assuré) au/avant le terme du contrat. Cet engagement est pris moyennant le paiement périodique par le Souscripteur d’une somme (Prime d’Assurance).

2. A quoi sert l’assurance vie ?

Les Produits Epargne
Ces produits permettent à l’épargnant de se constituer un capital au terme d’une période de cotisation. Cette solution est avantageuse dans la mesure où, en plus du taux de 3,5%, les compagnies d’assurances vie reversent des participations aux bénéfices sur les comptes des assurés. Les Produits Prévoyance Les produits de Prévoyance permettent d’assurer entre autres la subsistance et les charges de la famille ou les ayants droits de l’assuré décédé.

3. Quelles sont les entités dans un contrat d’assurance vie ?

  • a) Le souscripteur : C’est celui qui paye la prime. C’est celui qui conclut un contrat avec l’assureur. Il Peut ne pas être l’assuré ou le bénéficiaire.

  • b) L’Assuré C’est celui sur la tête de qui porte l’assurance. Il doit être une personne physique. La garantie est due généralement en cas de vie ou de décès de ce dernier.

  • c) Le Bénéficiaire C’est celui qui bénéficie des garanties du contrat. Il est désigné par le souscripteur. Il peut être une personne physique ou morale.

4. Peut-on changer de bénéficiaire principal ?

En assurance vie il est possible de changer le principal bénéficiaire en adressant un courrier à la société d’assurance vie.
Cependant cela n’est possible que si le bénéficiaire n’a pas marqué son accord au contrat d’assurance.
Dans le cas où le bénéficiaire marque son accord au contrat il devient acceptant.

5. Peut-on souscrire une assurance vie pour une autre personne ?

Le souscripteur peut être différent de l’assuré qui peut être différent du bénéficiaire. Exemple : M DANTOUMAN peut souscrire une assurance sur la vie de son épouse Mme DANTOUMAN (assuré), assurance par laquelle en cas de décès de Mme DANTOUMAN, Junior DANTOUMAN bénéficiera du capital garanti